Brigitte Bardot e Jane Birkin in Don Juan ou Si Don Juan était une femme…


Brigitte Bardot e Jane Birkin in Don Juan ou Si Don Juan était une femme… (Roger Vadim, 1973)

“Jeanne (Brigitte Bardot) est une jeune femme séductrice et sensuelle. Dès la fameuse première scène où elle allume sa cigarette à la bougie d’une église, lors de l’enterrement d’un célèbre travesti de ses amis, on devine sa proximité avec le diable. Amoureuse de son cousin, prêtre (Mathieu Carrière) qu’elle entraine dans une débauche incestueuse, elle court de proie en proie: Maurice Ronet, professeur qu’elle entraine en Suède, paradis de l’amour libre en ces années 70, pour le perdre, Robert Hossein et sa femme, la fragile Jane Birkin, qu’elle charmera dans une cabine du Night Ferry entre Paris et Londres, un guitariste (Robert Walker, fils de Jennifer Jones) qui se suicidera pour elle…Bien sur les flammes l’attendent, comme son modèle, le vrai Dom Juan. Dernier “grand” film de Bardot, baroque, souvent incompris, voire moqué, d’un érotisme stylisé très “Harley-Davidson”, avec de superbes musiques (Michel Magne), il dégage une envoutante tristesse devant les joies promises et décevantes de la Révolution sexuelle”. (Don Juan 73 ou si Don Juan était une femme)

 

 

Explore posts in the same categories: Sem categoria

Tags: , , , , ,

You can comment below, or link to this permanent URL from your own site.

Deixe uma resposta

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s